Qu’est-ce que le marketing viral ? Exemples et avantages

marketing viral

Chaque jour, nous entendons parler de marketing viral, d’une nouvelle vidéo virale ou d’un contenu qui s’est propagé à la vitesse de la lumière. Mais qu’est-ce que le marketing viral ? Et comment est-il devenu viral ? Est-ce dû à un produit viral ou à une publicité virale ? Ou est-ce simplement la chance qui fait qu’une chose devient un tel succès ?

Ce type de contenu repose généralement sur une stratégie virale bien conçue, mais la viralité est également due à la chance, à la créativité et à la préparation. Pour décomposer ce concept, nous allons vous expliquer sa définition, son fonctionnement, ses avantages et quelques exemples de marketing viral.

Le marketing viral : Qu’est-ce que cette technique de vente ?

Le marketing viral suscite l’intérêt pour une marque ou un produit (et donc des ventes potentielles) grâce à des messages qui se propagent rapidement de personne à personne. L’idée est que les utilisateurs choisissent eux-mêmes de partager le contenu.

En raison de leur rapidité et du fait qu’ils facilitent le partage, les réseaux sociaux sont l’habitat naturel de ce type de marketing. L’exemple le plus répandu ces derniers temps est la création de vidéos émotionnelles, surprenantes, drôles ou uniques sur YouTube, qui sont ensuite partagées sur Facebook, Twitter et d’autres canaux.

Cependant, la viralité peut être une arme à double tranchant. Il est important de se rappeler que dans ce type de campagne, une grande partie du contrôle tombe entre les mains des utilisateurs et qu’il existe un risque que le message soit mal interprété ou parodié. D’un autre côté, une campagne virale réussie peut faire des miracles pour les résultats de votre marque.

Différence entre le marketing viral et le marketing de guérilla

Alors que le marketing viral consiste à ce que les utilisateurs diffusent votre contenu de manière organique et rapide, le marketing de guérilla adopte une approche légèrement différente. Il s’agit de bouleverser les méthodes de marketing conventionnelles et d’atteindre les utilisateurs sans utiliser les moyens traditionnels. En d’autres termes, l’objectif du marketing de guérilla est de tendre une embuscade au spectateur et de lui faire de la publicité, alors que le marketing viral cherche à générer une diffusion organique et volontaire du contenu par les utilisateurs.

Comment fonctionne une campagne virale

En théorie, une campagne de marketing viral est très simple à réaliser. Vous créez une vidéo ou un autre type de contenu attrayant pour votre public cible, vous le mettez sur Internet et vous en faites la promotion. À partir de là, il ne vous reste plus qu’à attendre que la mèche s’allume et que les utilisateurs commencent à partager comme des fous.

Dans certains cas, la viralité est accidentelle. Par exemple, lorsqu’une vidéo est téléchargée par un utilisateur privé qui, tout d’un coup, devient populaire et commence à circuler partout sur internet.

Quant à la stratégie de dispersion des vidéos de marque, il en existe deux types : visible et cachée. Dans le premier cas, l’utilisateur est conscient dès le premier instant qu’il regarde une publicité ou un contenu de marque, tandis que dans le second, la participation de la marque n’est révélée que plus tard.

Si vous appliquez des techniques de marketing dissimulé, il est important de veiller à ce que l’utilisateur ne se sente pas dupé, trompé ou dupé.

Quelle que soit la stratégie que vous choisissez, n’oubliez pas de ne jamais devenir « spammy » ou d’en faire trop avec votre contenu. Au lieu de répéter votre message à l’infini, la meilleure stratégie consiste à trouver un bon endroit et un bon moment et à laisser la « mèche virale » s’allumer d’elle-même.

4 avantages du marketing viral

Faible coût : Ce qui caractérise les campagnes virales, c’est que les utilisateurs font une part importante du travail pour la marque, ce qui réduit considérablement les coûts de distribution. Il est inutile d’acheter de la publicité ou de l’espace média.

Son potentiel pour atteindre un grand nombre d’utilisateurs : Une vidéo virale sur Internet a la capacité d’atteindre un énorme public international sans avoir à investir une tonne d’argent ou à faire un effort supplémentaire. De ce fait, une petite entreprise ou même un particulier peut devenir viral.

Il n’est pas invasif. Dans le marketing viral, c’est l’utilisateur des médias sociaux qui prend la décision de participer et de partager le contenu, ce qui réduit le risque que la marque soit perçue comme envahissante. De ce fait, la perception de la marque et l’interaction sont nettement meilleures, par rapport à des formes de publicité plus typiques.

Il contribue à la construction de votre marque. Si vous faites mouche en termes de créativité, vous créez un contenu si incroyable que les utilisateurs le partagent et développent un lien personnel avec votre marque. Il s’agit sans aucun doute d’un outil extrêmement puissant en matière d’image de marque et de notoriété.

4 exemples de marketing viral

Voici quelques-uns de nos exemples préférés de marketing viral inspirant.

1. IHOP ou IHOb

En 2018, avec un seul tweet, IHOP a provoqué un pandémonium en ligne en suggérant qu’ils changeaient leur nom de IHOP à IHOb. Mais personne ne savait à quoi correspondait le « b ».

Pendant les sept jours qui ont suivi, le monde entier s’est demandé ce que le « b » pouvait bien signifier. Leurs comptes de médias sociaux ont joué le jeu de la spéculation et ont alimenté le feu en ligne. Finalement, ils ont révélé la signification cachée : le b signifiait « burgers ».

IHOP a ainsi reçu plus de 113 millions de dollars de retombées médiatiques et a vu ses ventes de burgers augmenter. Bien que cette campagne ait été légèrement controversée à l’époque (certains utilisateurs estimaient que la révélation était exagérée), on ne peut nier qu’elle a été un succès.

2. Dumb Ways to Die

En 2012, la compagnie australienne Metro Trains voulait trouver un moyen d’encourager les gens à agir en toute sécurité autour des trains. Au lieu de suivre la voie traditionnelle des publicités effrayantes et rebutantes, McCann Australia a décidé d’ajouter de la légèreté aux publicités de Metro Train, livrant le succès instantané Dumb Ways to Die.

La vidéo a été partagée dans le monde entier et a reçu plus de 60 millions de dollars d’impressions médiatiques. Mais surtout, le message de la vidéo a sensibilisé les gens aux questions de sécurité autour des trains, ce qui a entraîné une réduction de 20 % des accidents ferroviaires.

3. Oreo

Certains des meilleurs contenus viraux sont le fruit d’un moment opportun. L’exemple le plus célèbre est sans doute le tweet « Dunk in The Dark » d’Oreo pendant le Super Bowl 2013.

Bien qu’un tel contenu ne puisse pas être planifié, c’est la rapidité d’esprit qui a rendu ce tweet si populaire.

4. Le défi du seau d’eau glacée

Il y a quelques années, l’association ALS a lancé le défi du seau d’eau glacée pour sensibiliser le public à cette maladie et collecter des fonds pour la recherche médicale. Le défi consistait à se filmer en train de se verser un seau d’eau glacée sur la tête, puis à proposer à trois autres personnes de faire de même.

Des millions de personnes dans le monde ont participé, y compris des célébrités comme Oprah, Bill Gates et Donatella Versace. Le défi a été un grand succès, recevant plus de 115 millions de dollars de dons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.